La nuit, tous les papillons ne sont pas gris

La nuit, tous les papillons ne sont pas gris

 

Aspilate ochracée (Aspitates ochrearia) © RNN St Denis du Payré

Plus de 5000 espèces de papillons sont connues à ce jour en France. Environ 260 d’entre elles sont diurnes et donc tout le reste, soit près de 95%, est nocturne! Si les diurnes sont depuis longtemps largement étudiés, il en est tout autrement pour leurs cousins préférant l’obscurité. Allant de quelques millimètres de long à plus de 15 centimètres d’envergure, présents partout et presque toute l’année, ils constituent pourtant un champ d’exploration immense, riche de couleurs, de formes et d’enseignements.


C’est pour toutes ces raisons que depuis quelques années un inventaire est en cours sur la réserve naturelle nationale. Outre le fait d’améliorer les connaissances sur ces lépidoptères et leur répartition (notamment dans le cadre de l’Atlas Entomologique Régional), ces données permettent d’obtenir une vision la plus globale possible de l’intérêt du site pour un groupe faunistique peu suivi jusqu’à présent.

Attirés par une puissante source lumineuse disposée à proximité d’un drap blanc ou capturés en plein jour (certains « noctambules » étant en fait plus diurnes que nocturnes…), les papillons sont ensuite identifiés sur place ou photographiés dans le cas de détermination plus délicate. Pour certaines espèces très proches et de différenciation malaisée, l’avis d’experts est également parfois nécessaire.

Depuis l’automne 2008, ce sont près de 590 espèces qui ont ainsi pu être recensées sur le site. Si la plus grande partie d’entre elles est commune et peut se rencontrer un peu partout, quelques-unes, bien plus rares, sont typiques des zones humides et liées, par exemple, à certains végétaux aquatiques. A ce jour, une espèce protégée au niveau national – le Sphinx de l’épilobe (Proserpinus proserpina) – et plus d’une dizaine d’autres remarquables à l’échelle départementale ou régionale ont été découvertes sur la réserve.

Pour en savoir plus sur les lépidoptères.





One comment on “La nuit, tous les papillons ne sont pas gris

Comments are closed.

Lorem Nullam efficitur. Phasellus quis, velit, id non ut vulputate, sit